Arbres palissés

Très décoratif et fonctionnel pour les propriétaires de petits jardins, l’arbre palissé est à nouveau au goût du jour et devient progressivement le symbole des jardins contemporains. Appelé aussi espalier, cet arbre est toujours conduit sur une armature installée en amont de la plantation et composée de fils de fer horizontaux.

Cette techniqu...

Très décoratif et fonctionnel pour les propriétaires de petits jardins, l’arbre palissé est à nouveau au goût du jour et devient progressivement le symbole des jardins contemporains. Appelé aussi espalier, cet arbre est toujours conduit sur une armature installée en amont de la plantation et composée de fils de fer horizontaux.

Cette technique est souvent utilisée pour valoriser les arbres fruitiers et est reconnue pour ses nombreux avantages. Qu'est-ce qu'un arbre fruitier en espalier ? La plupart des arbres fruitiers peuvent s'adapter à la forme en espalier, sachant que le poirier et la vigne apprécient particulièrement ce type de forme « dirigée ».

Planté contre un mur ou supporté par des rangées de fils de fer, l’arbre en espalier permet indéniablement de gagner de la place. Il existe différentes formes de palissage : taillé de façon spécifique, comme un « U », un « double U », ou en « éventail ».

Votre arbre palissé recevra presque autant de lumière qu’un arbre « normal », d’autant plus s’il est exposé côté sud. Autre avantage, l’arbre en espalier peut croître dans des régions au climat froid. Pour planter ces fruitiers, il est pertinent d'opter pour un mur de palissage côté nord qui donne plein sud.

Cela permet à l'arbre fruitier de profiter d'un meilleur ensoleillement. Et le mur assure une protection contre les vents. Autre avantage non négligeable pour les arbres fruitiers est que l’espalier permet d’éviter la prolifération des maladies et des insectes. La plantation de son arbre en espalier Afin d’assurer un développement correct de l’arbre fruitier, il faudra s’assurer d'un espace de 30 cm du mur et respecter 1,50 à 2 m entres les sujets. Il faudra aussi tailler les fruitiers pour les rafraîchir, simplement en élaguant les branches superflues.

La taille apportera davantage de vigueur à vos arbres fruitiers. Veillez à mettre en place un tuteurage très solide : pose de câble pour accrocher chaque branche, sans, l'arbre pourrait ployer sous le poids des fruits. A noter, les arbres fruitiers formés produisent énormément sur une surface restreinte.

Exemple : ces 3 pommiers en cordon, supportés par 3 poteaux et un câble, ils produisent sur 3m², 150kg de pommes chaque année.

Détails

Arbres palissés

 Il y a 1 produits.
Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.