Larix Kaempferi Diana

0,00 € TTC

  Ce produit n'est plus en stock

Livraison à partir de 10€
Gros stock disponible
Fabrication française
Avis clients vérifiés

Fiche technique Larix Kaempferi Diana

Exposition Plein soleil
Genre Larix
Taille Plus de 5 mètres
Type de Feuillage Caduc
Type de végétaux Arbre d'exception
Univers Végétaux

Description Larix Kaempferi Diana

Le Larix Kaempferi est aussi dénommé mélèze du Japon tortueux. Originaire de l’île de Honshu au Japon, ce conifère peut vivre jusqu’à 400 ans. Son originalité se trouve dans ses branches car elles sont tordues et vrillent dans toutes les directions. Ses branches sont plutôt horizontales et leur croissance est rapide. Il peut atteindre jusqu’à 6 mètres de haut et parfois 2 mètres de large. Le tronc du Larix Kaempferi est droit et fin, à la cime conique.

 

Ce grand conifère laisse apparaître de fines aiguilles, courtes, teintées d’un vert clair. Elles sont légèrement courbées et ne piquent pas.

Plus de détails

En savoir plus sur Larix Kaempferi Diana

 

Un arbre de toute beauté

Description :
Le Larix Kaempferi a un tronc droit et très fin, recouvert d’une écorce brune. Celle-ci peut faire apparaître des trous avec l’âge, et se fissurent d’années en années. Il est conique, à la cime étroite voire fine. Au bout du tronc apparaissent de nombreuses branches tordues dans tous les sens, aux courbes arrondies. Les aiguilles peuvent mesurer jusqu’à 50 millimètres de longueur et se réunissent en petits bouquets. Elles ont une couleur verte et peuvent devenir jaunâtre en automne.

Caractéristiques :
Exposition : Soleil
Hauteur adulte : 6 mètres
Rusticité : de -20°C à -25°C

 

Un arbre impressionnant

Utilisation :
Ce conifère peut être planté dans des sols normaux à humides.

À savoir :
Ce conifère peut être installé en isolé mais nécessite une exposition au soleil.

Il n’est pas nécessaire de le tailler, mais il peut largement le supporter. Il est préférable de le planter en automne, de septembre à novembre et sa floraison se fait généralement en le mois de mars et avril. Les pucerons sucent la sève des aiguilles et des pousses entraînant leur dessiccation.